Association Loi 1901

Historique du clan MacKenzie

Le nom MacKenzie signifie "Fils de Kenneth" ou en gaélique Mac Coinneach "Fils de bel homme". Le clan, d'origine celtique, descendrait de la Maison Géraldines d'Irlande qui se serait établie au milieux du 13ème siècle dans la région du Kintail ou elle possèdait le château d'Eilan Donan, à l'embouchure du Loch Duich. Pour faire face aux menaces d'invasions nordiques, les MacKenzie devinrent les gardes du corps du Roi d'Écosse.

En 1491, le clan MacKenzie écrasa les MacDonald à la bataille de Blair-na-Park, sur les bords de la rivière Connan, et en 1513, John MacKenzie participa à la bataille de Flodden et fut un des rares nobles survivants; il combattit les anglais à la bataille de Pinkie en 1547 et son petit-fils Colin, 11ème chef, soutint la Reine d'Écosse Marie Stuart et se battit pour sa cause à Langside en 1568. Un an plus tard il reconnut le Roi Jacques VI.

Au début du 17ème siècle, les terres des MacKenzie s'étendaient de la pointe de Black Isle, à l'Est, jusqu'à Gairloch sur la côte Ouest des Highlands.

Les MacKenzie devinrent Lords de Kintail en 1609, Comtes de Seaforth en 1623 et Comtes de Cromartie en 1702.

Les chefs du clan MacKenzie résident au château Leod, à Strathpeffer, dans le Ross-shire.

 

 

Castle Leod, Strathpeffer